La Maison sans maître

La Maison sans Maître

Nommer les choses. Les noms, comme les photographies, sont des vestiges. Ce ne sont pas des preuves, mais des légendes du monde, indices d’une densité. Ceci est l’affirmation de la présence et de l’existence des choses, que l’auteur sait plus certaine que la sienne. Il s’agit de donner la parole aux objets pour qu’ils parlent au travers de leur consistance.  Les images sont pensées comme des entités indépendantes, mais elles peuvent cependant donner lieu à des associations.

Série composée de 15 photographies. Taille des impressions : 84 x 84 cm et 84 x 114 cm (12 cm de marge incluse).